L’apprentissage : quels atouts ?

Apprentissage - les atouts

1 FORMATION = 1 METIER = 1 EMPLOI !

En apprentissage, le temps du jeune est partagé entre son lieu de formation (CFA) et l’entreprise qui l’accueille. Ce fonctionnement lui permet d’une part de pouvoir mettre continuellement en pratique au sein de son entreprise, avec l’appui de son maître d’apprentissage, les connaissances acquises auprès de ses enseignants / formateurs ; d’autre part, il permet au jeune de se nourrir des retours d’expérience, des méthodes de travail, des connaissances “métier” propres à chaque salarié de l’entreprise, et ainsi gagner en ouverture d’esprit dans sa montée en compétences.

Les périodes en entreprise sont l’occasion pour l’apprenti de se confronter à la réalité du métier, de découvrir ses différentes problématiques et d’apprendre à y répondre. Elles lui permettent de s’assurer que la voie qu’il a empruntée lui correspond, et ainsi faire évoluer son projet.

Au-delà de la préparation d’un diplôme reconnu, l’apprentissage permet au jeune de booster son employabilité. Très rapidement, l’entreprise confie à l’apprenti des missions et des responsabilités en lien avec le diplôme préparé et le métier visé.

Avec les connaissances théoriques et techniques acquises au cours de sa formation, une maturité renforcée grâce au cadre fixé par l’entreprise, et une capacité d’adaptation développée avec l’alternance, le jeune, à la sortie de son apprentissage, possède les principaux atouts recherchés par les employeurs du secteur. Il peut même se voir proposer un poste dans l’entreprise qui l’a formé !

Tout au long de sa formation, l’apprenti bénéficie d’un accompagnement personnalisé et adapté à son projet professionnel de la part de ses différents interlocuteurs en entreprise et au centre de formation (maître d’apprentissage, coordonnateur, formateurs, conseillers, vie scolaire, etc.). Il peut solliciter à tout moment un rdv d’accompagnement pour poser ses questions, faire part d’un problème, bénéficier de conseils, etc.

Coup de pouce financier

Les frais de formation de l’apprenti sont pris en charge par l’entreprise et/ou l’opérateur de compétences (OPCO) dont celle-ci dépend.

Comme tout salarié, l’apprenti perçoit une rémunération en contrepartie du travail réalisé au sein de l’entreprise (pour en savoir plus : consultez notre page « Je me renseigne sur l’apprentissage ! »

Il a par ailleurs accès à différents dispositifs d’aides.

L’apprenti bénéficie des mêmes avantages que les autres salariés de l’entreprise tels que la mutuelle, les congés payés, le comité d’entreprise (si existant), etc.

Il cotise également pour le chômage et la retraite.